Etude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE 

Avec le vieillissement des premières générations de MRE, le lien établi entre la diaspora marocaine et son pays d'origine se transforme. Elle implique aujourd'hui une nouvelle génération, celle des enfants nés dans le pays d'accueil.

Cette étude est au croisement des problématiques de Sharaka : la mobilisation des compétences des MRE (C2) et le retour (C4). L'objectif est de mieux connaître les pratiques et les attentes des jeunes de 2e et 3e générations en direction du Maroc notamment dans le domaine des investissements économiques. 

L'étude mobilisera les jeunes, d'une part à travers leurs principaux outils de communication que sont les réseaux sociaux, et d'autre part via une enquête de terrain au Maroc pour obtenir des données sur les jeunes déjà réinstallés au Maroc.